Édition spéciale 2020

La journée de « La petite graine »

Samedi 3 octobre

au Domaine de Bobehec 

La Vraie-Croix (56)

Et voilà la belle programmation qu’on est fiers de vous présenter !

Alala! qu’elle édition spéciale n’est ce pas! on peut dire qu’aujourd’hui on est encore plus fort. Une tempête prévu le jour de l’installation, une pluie et du vent battant. Mais comme une fleur nous avons tenu et avons solidifié notre tige. Une « petite graine » bien arrosée pour tenir bon toute l’année 2021 et même jusqu’en 2022 tiens!

Voici le programme de cette folle journée :

Bon au final avec des modifications, des adaptations etc. On a réussit à tenir la majorité de notre programme donc c’est une belle réussite. Avec une équipe de bénévoles du tonner (sans mauvais jeu de mot vu la météo de l’année dernière haha!) qui vous attendent en juin 2021. Alors si vous aussi vous voulez vivre et partager une expérience unique, riche de sens, vous serez fière de vous dire que vous avez participer à un super projet. Amis jardiniers ou pollinisateurs, rejoignez-nous et devenez bénévole en cliquant juste ici.

Vous pouvez aussi nous soutenir en adhérant à l’association « La petite graine », c’est par .

Expositions photos de « La petite graine »

adulte amour appareil photo canon
« Soyez le brin d’herbe qui pousse entre les pavés » P.H.

« Le brin d’herbe qui pousse entre les pavés »

(marque de fabrique du festival)

Cette année nous avons organisé un concours photo de « La petite graine » afin de créer une exposition. Un brin d’herbe, une fleur, un cactus, un arbre… qui pousse dans le béton, qui nous montre la nature, sa capacité d’adaptation, sa beauté et sa force.

La photo gagnante est ce tout petit brin d’herbe qui pousse sur les marches de la place de la Défense à Paris, quel magnifique et fort symbole. Bravo à Mme X qui souhaite rester anonyme.

Vous pourrez la découvrir sur l’édition du 19 juin 2021 et voir comme la nature est surprenante.

Exposition de Fanny Vella – « Et si on changeait d’angle ? »

On croit souvent qu’en accordant plus d’importance au consentement de nos enfants on rentre dans un jeu de pouvoir, dans lequel ils tiennent un rôle tyrannique. Je pense que la société a voulu nous faire croire qu’il y avait un rapport de force dans notre relation avec les plus jeunes, et je crois qu’il est bon de se rappeler que l’enfant nous aime inconditionnellement et qu’au contraire, il faut voir cela comme un cercle vertueux : l’empathie rend heureux, coopérant et sociable. Pas de procès dans ce livre, juste quelques pistes sur un éclairage tout neuf qui se fait autour des neurosciences et sur le cerveau de nos enfants. De quoi changer d’angle et, peut-être, comprendre ce qui s’est joué aussi pour nous plus jeunes.
À vous d’adapter ces alternatives à votre situation, à votre personnalité et à vos propres enfants.

Vente de son dernier ouvrage sur place (CB acceptée)

Portrait de 11 femmes

« Les femmes françaises oubliées de l’histoire »

A l’occasion de la Journée des Droits de la Femme, 4 étudiantes, Emmeline, Caroline, Marie et Sarah ont organisées une exposition en l’honneur de la Femme, en partenariat avec « Le Café Féministe » d’Auch. Toutes les quatre sensibilisent au sujet de la Femme car elles retrouvent encore aujourd’hui des inégalités entre les Droits des hommes et des femmes, ainsi que des violences qui nous mènent à l’expression d’un mouvement dans toutes ses formes : organisation de débats, sensibilisations, créations artistiques… Elles ont décidé de réunir et de promouvoir l’émancipation de la femme à travers cette exposition qu’elles vous présentent.